jeudi 9 décembre 2010

Protest Petition of Rroma people

Récemment, l'Académie roumaine a proposé au gouvernement roumain d'abandonner l'utilisation du mot "Rroms", utilisé officiellement en Roumanie depuis le début des années 90, au profit de l'ancien mot "Tsiganes" (en roumain "tigani").
Ceci est un affront aux Rroms du monde entier, et particulièrement aux Rroms de Roumanie, qui ont connu l'esclavage pendant 5 siècles, jusqu'en 1856 sur les terres roumaines. Par conséquent, "tigan" est devenu synonyme d'esclave. Au-delà de ce fait historique, mais toujours d'actualité, le mot "tsigane" est particulièrement péjoratif en Roumanie. Entre autres, il a donné naissance au mot "țigănie", qui veut dire entre autres "comportement dénotant le manque de politesse, de tact", ou encore "fait condamnable". Vous pouvez vérifier par vous-mêmes sur ce dictionnaire en ligne.


Il semble que certains Roumains soient gênés par la confusion à laquelle peut conduire la ressemblance des mots "Rroms" et "Roumains" et de leurs dérivés respectifs. Gênés, nous le sommes aussi, non pas parce que les Roumains valent moins que nous, mais parce que chaque peuple mérite qu'on le respecte. La pédagogie et l'explication des différences entre les peuples et les cultures rroms d'une part et roumains d'autre part sont un des chevaux de bataille de La voix des Rroms depuis sa création. Nous le faisons avec nos moyens et sans stigmatiser personne.


Nous avons honte pour ceux des Roumains qui ont honte de la confusion entre Rroms et Roumains. Nous n'avons volé notre nom à personne. C'est le nom que se donnent tous les Rroms du monde et le risque de confusion ne nous a jamais conduit, ni ne nous conduira, à suggérer à la Roumanie de changer de nom pour s'appeler Dacie, comme il en était question lors de sa création. Si une petite association comme la nôtre se donne les moyens de la pédagogie pour que chacun comprenne, un Etat comme la Roumanie devrait pouvoir se le donner aussi, au lieu de sacraliser et de consacrer des instincts sombres de certains Roumains aveuglés par l'antitsiganisme.


Nous vous invitons à signer et à faire circuler cette pétition:


Protest Petition of Rroma people Petition: "– Envoyé à l'aide de la barre d'outils Google"


Bookmark and Share

2 commentaires:

balaur a dit…

"qui ont connu l'esclavage pendant 5 siècles"...

D'ou est-ce que vous sortez ces informations?

Franchement y on a qui ont marre d’être identifiés dans la presse avec les tziganes.

Pourquoi vous devez la majorite des français penser au tziganes quand vous parlez de Roumanie et non pas un Henri Coanda, un Traian Vuia, Tristan Tzara, Eugène Ionesco, Emil Cioran.

Après que vous les renvoyez en roumanie avec 300 euros vous faites des critiques sur qu'est qu'on aime et qu'est ce qu'on aime pas chez eux?

La voix des Rroms a dit…

L'esclavage, on le sort de l'histoire des principautés roumaines de Moldavie et de Valachie.
Quant à en avoir marre "d'être identifié dans la presse avec les tziganes", comme vous dites, chiche. Cela ne nous fait pas particulièrement plaisir à nous, Rroms, non plus, d'être identifiés avec les Roumains. Pas parce qu'on a quelque chose contre vous, mais parce qu'on n'aime pas les confusions. Et dans ce blog, nous expliquons qui est qui, pour éviter ce genre de confusion.
Dans la liste des personnalités roumaines, vous pouvez ajouter aussi Stefan Razvan, Rrom né esclave et devenu prince de Moldavie avant qu'il soit tué par ceux qui, entre autres, ne voulaient pas l'union des terres roumaines dans un Etat roumain. Ou dans l'actualité, Banel Nicolita, footballeur rrom de Roumanie qui joue à St-Etienne, et bien d'autres.